La société

Qui sommes-nous?

Une PME française

PERIMATIC, Société Européenne domiciliée en France, crée, développe et commercialise depuis 1999 des solutions matérielles Point de Vente. Sa ligne de TPV, bornes et caisses libre service est le résultat d’études et de créations réalisées en France par PERIMATIC sous la marque SAGA.

Notre structure est constituée d’un département R&D spécialiste en solutions matérielles basée en France continuellement à l’écoute des besoins du monde du commerce pour apporter une réponse digitale aux points de vente d’aujourd’hui. La fabrication ainsi que 90% de l’assemblage des terminaux, caisses libre service et bornes sont réalisés sous contrôle dans notre usine partenaire en Chine

Notre offre est conçue pour associer de façon optimale des designs adaptés à des technologies abouties. Les équipements SAGA sont des systèmes ouverts, sur la base d’une architecture PC adaptée aux environnements GSM, alimentaires et non alimentaires.  Les composants de la gamme SAGA se retrouvent dans les différents produits du catalogue.
La gamme de produits SAGA s’adresse à des structures types grands comptes, intégrateurs, éditeurs et revendeurs à la recherche de solutions matérielles évolutives et pérennes.

Siège social

ZAC de la Princetière
12 avenue des forgerons
44730 Saint Michel-Chef-Chef
Tél : + 33 (0)2 28 53 01 01

 

Notre siège sociale ainsi que notre entrepôt sont situés sur la côte atlantique à Saint Michel Chef chef (44), notre bâtiment est en pleine évolution, notre espace de préparation/stockage s’est agrandi en  2023 (+300m²) afin d’apporter à nos équipes la place nécessaire au bon développement de l’activité.

PERIMATIC, c’est avant tout une PME qui réunit des hommes et des femmes qui s’unissent quotidiennement et partagent des valeurs, développent des idées pour apporter un service et des solutions en cohérence avec les attentes de nos clients.

 

 

 

 

La marque SAGA                                                                                    L’équipe                                                                                             Un peu d’histoire